• Les mouvements cousins

    Mouvements "cousins" est un terme générique évoquant des liens symboliques, historiques et/ou politiques existants. 

      Les magiciens du Chaos

     Les mouvements cousins

     Les mouvements anarchistes

    (Anarchisme mystique russe)

     Les mouvements cousins

     Spiritualité, Romaniya et mantique Rroms

    Les mouvements cousins

      

      

      

      

      

      

      

      

    Pensée christique Traditionnelle 

    (Christ n'est pas roi mais protecteur des parias - Christ est homme et pas fils de dieu)

    Les mouvements cousins

    Précision

    Les liens avec la Franc-Maçonnerie sont historiques (franc-charbonnerie) et concerne certains matériels symboliques (notamment l'utilisation d'une inspiration du delta lumineux dans nos rites). Aucun autre lien n'existe même si nous communiquons avec des connaissances F...M...Quelques Madjûb participent par contre aux deux rites. 

     Il est en tous les cas très clair que la culture des Rroms est le cousinage culturel et symbolique le plus proche de notre et de la Charbonnerie. Elle est  représentative de la culture  paria par excellence. Les persécutions dont les populations romanies font encore l'objet actuellement, la destruction des assises culturelles, symboliques, historiques qui se produit dans ces communautés est donc pour nous une véritable catastrophe humaine et spirituelle. En tant que tel, tous bon(nes) Charbonniers (ères) se doit de venir en aide à ses cousin(e)s. L'aide aux populations romanies est notre priorité d'aujourd'hui en espérant qu'elle n'aura pas à se poursuivre demain comme telle. En dernier lieu, précisons que notre (et que la) Charbonnerie et la spiritualité des populations romanies est proche pour une raison particulière : les Rroms manipulent les métaux (métiers de forgeron) où le charbon (beaucoup de Rroms sont des charbonniers, notamment en Roumanie). Tubal-Caïn nous rassemble. 

    La figure christique et son histoire est proche de nous en tant que Jésus figure paria, défendeur de la Vertu et de la Probité (V.P.). La tripartition alchimique qui se lit dans son histoire racontée (Torture - Mort initiatique - Résurrection) est l'une des clés de la recherche Initiatique. Pour nous, B...C...C..., il apparaît cependant que notre initiation charbonnière est une alchimie spirituelle qui procède par le réveil plutôt que par la résurrection. Quant à la Torture, comprenons qu'elle est liée au Travail (Tripalium) initiaque et non à l'acte douloureux sur les chairs ou à la souffrance imposée à l'esprit. La figure christique et ses paroles relatées trouvent aussi un point de convergence avec les B...C...C... dans la lutte contre Mammon. Ici se joue un combat spirituel et politique de fond qui était déjà prophétisé par ailleurs il y a 2000 ans dans le retour du Mammon.

     En termes politique, se sont les mouvements anarchistes qui sont très nettement en proximité de la pensée néo-carbonariste. Cependant, ces derniers étant maintenant déconnectés de leur composante spirituelle nous pensons qu'ils ne pourront advenir et se traduire comme porteurs du nouveau cycle d'enchantement. La matière (politique) n'est rien, pour nous, sans l'esprit (spirituel). L'avénement de l'Or par la Voie Noire ne peut exister, il nous semble, sans la réunification de l'action et de l'énergie.  Relisons à ce sujet l'anarchiste russe Tchulkov qui écrivait  : “La lutte contre le dogmatisme dans la religion, la philosophie, la morale et la politique, voilà le slogan de l'anarchisme mystique. Le combat pour l'idéal anarchique ne nous mène pas au chaos indifférent mais au monde transfiguré, à une condition : que par ce combat pour toutes les libérations, nous participions à l'expérience mystique, à travers l'art, l'amour religieux et les musiques. J'appelle musique non seulement l'art qui nous ouvre à l'harmonie des sons, mais toutes les créativités fondées sur les rythmes qui nous font découvrir le côté nouménal (spirituel) du monde". Enfin, nous nous retrouvons totalement dans les propos de l'anarchiste mystique russe, le Professeur Apollon Andrevitch Kareline :

    • - N'accepter aucun ajournement ni compromission de l'éthique chrétienne.
    • - Développer une haute maîtrise de soi, physique et morale, ainsi qu'une conscience claire de sa propre dignité.
    • - Savoir déployer une vision mystique du monde, pour être conscient de la nature spirituelle de toute manifestation de la réalité.
    • - Attiser sa soif profonde de retrouver les origines de l'Univers.